Figure 19

Fig. 19 - Distribution spatiale des armatures du stade moyen à l'A.T. X.

Comme celle des petits scalènes (fig. 13) auxquels ces armatures sont associées topographiquement, cette répartition est entièrement différente de celles des trapèzes de Vielle (fig. 5) et des scalènes à retouche inverse plate (fig. 15). C'est d'ailleurs pour avoir constaté la présence de ces pièces que nous avons allongé la zone fouillée vers le sud, dans une partie assez peu fournie en silex et en trapèzes (voir fig. 3 et 5). Mais il y a une autre concentration au nord, dans la partie de A.T. III que nous a laissée Mr Chevallier, et une au sud-est, dans la zone pauvre qui résultait d'une bienheureuse erreur d'implantation en 1976.